Il se trouve qu'il y a de cela un mois, je suis allée faire un petit tour de 5 jours à Shanghai (et ses environs) avec Zéphyr. On est d'accord, je suis une fois de plus en retard. Voici de quoi rattraper le temps perdu...

Première impression, Shanghai juxtapose vieille bâtisses et immeubles ultra modernes, qui poussent à tous les coins de rues (ou presque). Ils construisent vraiment partout, c'est une ville champignon. Et ce ne sont pas des petits 5 étages qu'ils construisent, mais des complexes entiers d'immeubles qui se succèdent les uns aux autres, dans des pseudos quartier résidentiels... Bref, y'en a à perte de vue.
La photo est prise sur la Place du Peuple, donc en plein centre de Shanghai.



Une vue du quartier du Bund, le vieux quartier au bord de la rivière si vous voulez. C'est là qu'on trouve tous les vieux bâtiments de type occidental. Admirez le temps, assez magnifique. Nous n'avons pas été trempées, on a vraiment apprécié sur le coup. Qu'il vente ou qu'il pleuve, les Chinois, adeptes de la bicyclette...



Un peu plus loin, la rue Nanjing. Un peu comme Nathan Road à Hong Kong mais en plus accentué. Censée être bondée à toute heure, c'est la rue commerciale de Shanghai. Néons à profusions, petits trains pour les fainéants, un aspect de la Chine supra moderne pas forcément sympathique. (d'ailleurs je me demande ce qu'il y a de sympathique dans la Chine moderne...)



(la pluie aidant, la foule à laquelle nous nous attendions n'était pas là - ce qui n'était pas plus mal...)



Une vue du fameux Bund. La rivière Yangtze sépare la ville en deux (ben ouais, pas en trois, comme on aurait pu l'espérer). D'un côté les vieux bâtiments de l'époque des concessions, de l'autre la ville nouvelle de Pudong avec la tour de la TV si fameuse et des tours de folie.



(le Bund de nuit... oui, oui...)



(la tour de la TV de nuit, oh oh...)



Bonus !

Un d'artifice sur le Bund ! Wahou ! La tour de la Tv qui clignote ! Fantastique !
Pour le pourquoi du comment, nous nous sommes juste trouvées au bon endroit, au bon moment... eh eh eh





Vous en avez pleins les yeux, j'en suis sûre, mais attention, c'est pas fini !

Les jours suivant, après nos ballades dans la région (à venir dans un prochain billet...), nous nous sommes surtout baladées dans la concession française et le vieux Shanghai.
L'ancienne concession française vaut vraiment le coup, c'est une ambiance complètement à part dans la ville. Des allées bordées de platanes, des maisons individuelles d'architecture française... on s'y croirait presque ! Si ce n'est qu'on retrouve toujours les Chinois et leurs vélos, les Chinois et leurs petites boutiques, les Chinois et leurs pyjamas en plein jour. Ah oui, je ne vous avait pas dit, mais en Chine, beaucoup de gens se baladent en plein jour en pyjamas. Alors peut-être que pour eux ce ne sont pas des pyjamas, mais à nos yeux ça y ressemble fortement. On a beau eu s'interroger sur le pourquoi du comment, on n'a pas encore trouvé la réponse...



Non loin de la concession (non loin, c'est vite dit quand on fait tout à pieds !) se trouve la vieille ville Chinoise. Alors, la vieille ville chinoise c'est plein de petites masures (insalubres?), dans un quartier animé. A côté de ça, un marché aux puces qui n'a que le nom pour attirer. Ce n'est qu'une succession d'échoppes où l'on vend des attrapes touristes minables que l'on retrouve partout en Chine. Aucun charme donc, d'autant plus que les petites vieilles qui nous harcèlent pour acheter des "postcards", merci, mais on en a marre. "Râllo Râllo, Missy, Missy !"."Louka louka, Possoucart ! Possoucart!". AAHHH ! Stop !


Une rue du vieux Shanghai. Admirez le joli contraste, petite rue animée et gros immeubles....

Une fois le marché aux puces passé, horreur... On arrive dans un complexe bondé de touristes, d'allure ancienne, mais totalement nouveau, à l'architecture horriblement chargée censée louer les merveilles de la Chine ancienne. Du bon gros tourisme de masse à la Chinoise, des boutiques partout et, et... le Starbucks. Inévitable. Encore celui-ci de dénature pas trop vu qu'il s'adapte totalement à l'ambiance du quartier...




Evidemment, si cette horreur est là, c'est pour une bonne raison. Au coeur de ce mini village touristique à outrance se cache le plus beau jardin de Shanghai, le Jardin Yu, et un des trois plus beaux de Chine...
Bondé, comme partout, il nous a offert néanmoins un court répit dans notre effort pour échapper aux masses. Vieux de 500 ans, assez grand, le jardin est effectivement très beau (phrase très utile, vous remarquerez). Je vous mets des photos, mais cela ne rend pas aussi bien que sur place. Il n'y a pas l'atmosphère et la vue d'ensemble n'y est pas...







Après ça nous avons encore visité des temples, à droite à gauche... Les temples là-bas avaient la particularité d'avoir leurs murs jaunes, et non pas rouges (comme à Pékin par exemple), ce qui les rend très jolis.



Pour finir une dernière vue de la tour de la TV prise du Bund et une photo prise du nouveau quartier de Pudong. Dommage qu'il n'ait pas fait très beau...