La semaine dernière nous avons fait une petite excursion express à Macao... finalement !

Macao se situe à une heure de ferry de Hong Kong, c'est donc relativement pratique de s'y rendre. En quelques heures top chrono on a fait le tour de la ville, car Macao n'est pas très grande. Avec des allures de petite ville du sud de l'Europe (Portugaise devrais-je dire) la ville respire la tranquilité. En venant de Hong Kong avec son bruit, son activité et sa pollution, ça fait du bien d'être un peu au calme.
Par contre c'est peut-être un peu trop calme. En deux heures les principaux sites d'intérêt sont visités et ma foi la ville n'a plus grand chose à offrir. A priori. Je dis ça, mais si j'étais restée plus longtemps, peut-être aurais-je trouvé à faire. D'ailleurs je n'ai pas mis les pieds dans les fameux casinos... Ralala... Et je n'ai pas vu les plages de sable noir... Bouh !

Va falloir que j'y retourne, c'est ça ? MMMM.

Pour les photos, si vous vous demandez pourquoi des rigolos se balladent en parapluie alors qu'il fait un temps magnifique, et bien, c'est parce que je ne vous avais pas encore dit qu'ici c'est coutume courante. En effet, dès que le soleil pointe le bout de son nez, hop, tout le monde sort son parapluie ! Et oui... ici les parapluies non seulement protègent de la pluie (vraiment?) mais aussi du soleil... ils sont anti-UV. Incroyable!
Car la classe suprême par ici c'est d'avoir le teint pale, alors certain(e)s n'hésitent pas à avoir l'air bien ridicule pour ressembler à Blanche Neige. Soit c'est le parapluie anti-tout soit c'est la casquette à visière noire qu'on rabat sur tout le visage (comme si elles travaillent dans une centrale nucléaire - faut que je montre une photo un de ces quatres). Ah ah. Bon courage pour la peau blanche.


















EXCLU !

Même à Macao les gens se balladent en pyjamas ! (cf billet sur Shanghai)