La Revanche d'Alex

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Londres

Tranches de vie londonienne, entre six mois de stages et week-end nostalgie à faire des safari photos dans les différents quartiers de Londres.

Fil des billets - Fil des commentaires

Canary Wharf

J'en avais parlé dans mon deuxième billet londonien, Canary Wharf est le quartier où je travaille. Comme il s'agit de ma dernière semaine de stage (et de séjour) à Londres, je fais un petit retour sur le quartier, via les photos que j'ai prises ces deux derniers mois (ah! que le temps passe vite...). Il s'avère que j'ai pas mal de photos, prises dans un peu tous les sens... Alors, je vais essayer d'aller du général au particulier, comme dans les dissertations de l'époque lycéenne...

Donc je commence par une vue d'ensemble de Canary Wharf. La photo a été prise de Greenwhich, là où se trouve le méridien de Greenwhich, qui est marqué au sol et tout et tout, près d'un observatoire de sa majesté la Reine, qui se trouve sur une des rares collines de Londres. D'où la vue plongeante sur Londres. J'aurai pu vous montrer le méridien de Greenwhich, car oui, je l'ai pris en photo, mais franchement ça ne rend rien, et pis, bon, ce n'est qu'une ligne imaginaire...
Entre Greenwhich et Canary Wharf coule une rivière... on l'appelle la Tamise...

greenwhich

Et vu de la Tamise, Canary Wharf ressemble à ceci (oui j'ai fait une ballade en bateau sur la Tamise...) Les quais/berges sont en pleine construction, comme un peu partout dans Londres (Londres est définitivement une ville qui bouge et qui change), d'où les grues, qui sont laides et qui cachent la vue que l'on a de mon bureau. Ben oui, le petit immeuble en triangle tout riquiqui à droite au premier plan, c'est là que je travaille. Donc chouette, je vois la Tamise depuis, soit le bureau de mon super chef, soit depuis la cage d'escalier (mais je suis plus souvent dans la cage d'escalier ah ah).

thames

Bon, je poursuis avec une vue plus classique, au coeur des graaaands immeubles... à la sortie du métro / du centre commercial qui fait office de cantine / du boulot; un jour de brouillard. Heureusement j'ai vraiment eu beau temps pendant ces deux mois, mais il faut avouer qu'un peu plus de brouillard ne m'aurait pas déplu. C'est tellement impressionnant... et Londres sans brouillard, c'est un peu comme l'Angleterre sans pluie...

fog

Alors bien que principalement Canary Wharf ce soit des grands immeubles avec tout plein de banquiers dedans, et bien y'a aussi d'autres choses... comme des pubs... ou des restaurants, voire même des bars ! Le tout s'anime évidemment le vendredi soir. Il y a aussi quelques vieux bâtiments, vestiges du passé des docks, et des maisons péniches qui trainent par là (au premier plan de la photo, mais on ne voit pas très bien). Petite vue de nuit, parce que ça aussi je trouve que c'est impressionnant (entendre par là les lumières, les grands immeubles la nuit et compagnie).

canary wharf

Et allez, hop hop hop, en petit bonus, une photo du coucher de soleil qui se réflète magnifiquement dans cette immense tour de verre... si c'est pas poétique tout ça...

sunset

Brick Lane

Le problème avec les fins de séjour, c'est que c'est toujours quand on a plus le temps d'en profiter qu'on découvre les endroits les plus sympathiques... mon dernier week-end à Londres ne fera pas exception, vu que je suis allée à Brick Lane (dans l'est de Londres) aujourd'hui, et que si j'y étais allée plus tôt, j'y serai sûrement revenue.

Alors, qu'est-ce que c'est que ce Brick Lane ? C'est une rue, mais là je vais dire que c'est un quartier... Donc le quartier est articulé autour d'une vieille usine (l'usine Truman) dont la cheminée domine les environs. Brick Lane, comme tous les quartiers dont je parle au final, revêt cet aspect de quartier (post-) industriel en pleine réhabilitation. Au gré des ruelles et des entrepôts, on trouve boutiques branchées, marchés de jeunes créateurs (branchés aussi, y'a pas de raison), ou étalages de particulier pour donner une ambiance puces. On peut manger des bagels au boeuf salé (vulgaire traduction de "hot salt beef"), qui semble être la spécialité du coin ou se plonger dans une atmosphère indienne. Apparemment une communauté indienne s'est installée ici, un peu comme au Chinatown de Londres, dans le centre. A tel point, qu'au lieu d'être en Chinois comme à Chinatown, les noms des rues avoisinant Brick Lane sont ici écrits en Hindi. On dira que ça surprend au début (enfin, quand on y prête attention, en levant la tête - d'ailleurs à propos de lever la tête j'ai vu un genre de graffiti sur le plafond d'un porche, et là je me suis vraiment demandé combien de gens levaient assez souvent la tête pour l'avoir remarqué... ouf! j'ai fini ma parenthèse à rallonge). Dernière particularité du quartier de Brick Lane, et non des moindres, c'est un vrai paradis de l'art du rue !! Incroyable, ça foisonne dans tous les sens. Alors vous étonnez pas si je vous mets plein de photo de graffitis ou autres, j'ai pas arrêté d'en voir partout, c'était de la folie. D'ailleurs, dans ma chasse au space invaders (n'est-ce pas, "Lili la Tigresse" - ah ah AH), j'en ai trouvé deux de plus (sans compter celui que j'ai vu hier mais ça c'est une autre histoire), dont un géant ! Quelle journée je vous dis !!

truman
La cheminée de l'usine Truman

brick lane
La double "appellation" des rues

retro invader
Un vieux space invader qui fait de la résistance sur Brick Lane

hibou
Euh là j'ai rien à dire, la photo suffit, non ?

rose

this space
Les puces de Brick Lane et l'art environnant

wagons
Les deux wagons en l'air. On voit pas sur cette photo, mais le mur est lui-même assez haut (les wagons aussi de ce fait), donc y'a des gens qui se sont donnés beaucoup de mal pour arriver à ça...

invader cctv

En office de bonus, le space invader géant. CCTV réfère au système de surveillance en place à Londres - Londres est une des villes où il y a le plus de caméra de surveillance au mètre de carré je crois (si ce n'est pas là qu'il y en a le plus). En tout cas quasi partout les rues sont sous surveillance... attention hein !!!

Condensé londonien pour touristes pressés

Voilà comment pourrait s'intituler les bus à double étage sans toit qui parcourent Londres et dont tout le monde se moque (enfin je me moquais) en disant: "ah ah ah! mais quelle bande de profonds touristes que ceux qui montent dans ces bus qui mâchent tout le plaisir de découvrir une ville !! En plus ils doivent se les peler en haut du bus !! Mouah !".
Pourquoi parler de ces bus ? Parce que, qui l'eut cru ? (Sûrement pas moi) Je me suis retrouvé par un de ces hasards de la vie, comme je les appelle, et que je ne détaillerait pas car l'envie et le courage m'en manque, dans un de ces bus. Oui, je sais, c'est incroyable. Et bien de deux choses l'une. Premièrement, je confirme qu'il fait bien froid qu'en on est à l'étage dans le vent. Mais secondement, et bien, figurez-vous que ma conception du bus touristique s'est trouvée chamboulée... c'est super chouette ! Alors non seulement on peut tout voir d'affilé, mais surtout, surtout, quelle vue !... mais oui, c'est magnifique je vous dis, le fait d'être au premier étage fais voir les choses différemment, plus besoin de se tordre le coup pour remarquer les petits détails en haut des immeubles, ils sont à portée de main !! Tout ça pour dire que, si effectivement on est pressé, c'est une bonne solution... mais que je reste néanmoins adepte des méthodes touristiques traditionnelles et que le bus en question doit être un dernier recours, pour parfaire la vision que l'on a d'une ville.
Maintenant que j'ai fini mon essai sur les bus à touristes, place aux photos de ces monuments célèbres de Londres que je ne vous ai pas encore montré, ou si mal...

Le tour commence par la mairie de Londres, d'architecture plutôt récente (et bancale)...

city hall

... qui se trouve être juste à côté du Tower Bridge,

tower bridge

lui même jouxtant la Tour de Londres, avec les joyaux de la reine oh oh...

london tower

Non loin de là se trouve également la cathédrale St Paul...

st paul

... et son dôme.

st paul

Après quelques coups de vent dans les cheveux et deux trois ponts sur la tamise, on arrive vers la grande roue de Londres,

london eye

l'abbaye de Westminster...

westminster

et en spécial bonus Big Ben en gros plan s'il vous plaît! (quand je disais que l'étage avait du bon...)

big ben

Vous remarquerez le temps FA-BU-LEUX (bien que frais) qu'il a fait lors de cette ballade et tout le week-end. Qui a dit qu'en Angleterre il pleuvait tout le temps ??

London invaders

Hum. Bon. Voilà. J'ai pas mal de retard, parce que j'ai fait pas mal de trucs dernièrement, donc j'ai pris tout plein de photos... Qui dit plein de photos, dit pas mal de boulot, donc forcément ça traîne (ou sinon je ne serai plus la même).
Donc, euh, pour vous faire patientez un peu, je vais taper dans le billet fourre-tout (vu que finalement je ne l'ai pas fait la dernière fois), et euh, là, deux trois photos d'art de rue (pour nous pas dire street art, parce que si la traduction et le Français existent c'est bien pour qu'on les utilise), hein, y'a pas de raison. Enfin si, y'en a une. C'est que j'ai pris l'habitude de photographier chaque space invader que je vois, que j'en ai vu deux récemment par un complet hasard. Autre raison, je fais une spéciale dédice à Théo, si ça lui arrive un tant soit peu de passer par là! ^_^

invader parkst
Le premier, dans _ _ _ _ Street, une rue adjacente au Borough Market

invader oldst
Le second à la sortie du métro Old Street

Et, olala, n'oublions pas le bonus du jour qui est:

graffiti park

Vous remarquerez au passage, que oui oui, la mode du slim pour garçon perdure aussi en Angleterre...

☻☺♣♥ Une demi-heure plus tard... ♥♣☺☻
Surprise ! Ce soir c'est double bonus !!

angel

Bien qu'elle soit de archi mauvaise qualité, cette photo me fait marrer, enfin, je l'aime bien devrais-je dire, parce que je suis pas en train de me poiler devant non plus... Donc je la rajoute en super supra bonus... Un magasin (à l'abandon?) dans le coin d'Angel.

Borough Market

Bref bavardage à propos de Borough Market.

Comme le nom l'indique, c'est un marché. Comme le nom l'indique pas, il est paraît-il assez bourgeois-écolo-bobo. En tout cas il est typique, et c'est bien pour ça que j'ai quelques photos à vous montrer...

Le marché se trouve près de la station de London Bridge (d'où je prend le métro tous les matins si vous voulez vraiment tout savoir), à moitié en dessous d'un pont sur lequel il y a des voies ferrées, à moitié dans des halles, cerné par une petite cathédrale d'un côté et un vieux quartier réhabilité (oui, encore un...). Le marché a lieu le samedi, et autant dire qu'il faut se lever tôt pour aller acheter ses poireaux, sinon c'est bondé, surtout le midi. Le marché abonde de petits étalages où l'on peut manger pour trois francs six sous (ou plutôt l'équivalent anglais) et goûter diverses gastronomies. Dans les rues environnantes, on trouve pub, petits restos sympas et boutiques aux allures tradi. Bref, avec tout ça, on se retrouve cent ans en arrière... encore une fois, J'ADORE ! Je sais pas pourquoi, mais en Angleterre j'ai toujours l'impression qu'il savent ce que c'est que de conserver un patrimoine et de donner une vie à des quartiers...

potato brothers
Là c'est pour donner un petit aperçu de l'ambiance, avec le pont...

borough market
Là c'est pour avoir un moyen aperçu avec les étalages et la foule

borough market
Là c'est pour avoir un grand aperçu, avec les halles et le coeur du marché

southwark cathedral
Là c'est pour avoir un simple aperçu de la cathédrale, appelée Southwark Cathedral (ah ça me fait rire qu'ils appellent ça une cathédrale, quand on compare avec celle d'Amiens !!)

pub

Là c'est pour avoir un aperçu bonus de cette ambiance anglaise traditionnelle, que l'on retrouve bien évidemment dans ces bons vieux pubs (et celui là n'est pas du tout à Borough market, mais on s'en moque, c'est juste pour illustrer mon propos...).

Quant au Borough market, il n'a lieu que le samedi, pour information.

- page 2 de 6 -